Mensonges, incompétence ou mauvaise foi ?

CaptureL’article du Journal Municipal n°3, sur les finances de la commune, manque de précision voire de sincérité.

« Nous ne disposions d’aucun accès nous permettant de comprendre les budgets 2014 »
Faux : Le budget est un document officiel, obligatoire, voté par le Conseil Municipal et soumis au contrôle de la légalité. Les détails de ces budgets sont en possession des services administratifs de la commune qu’il faut savoir  mobiliser plutôt que casser.

« Un emprunt de 500 000 € avait été voté »
Faux : Un budget est une prévision sur un an, dans cette prévision figurait l’autorisation pour la commune de recourir à l’emprunt à hauteur de 500 000 €.  Autorisation ne devenant  effective qu’après une délibération spécifique incluant les conditions de l’emprunt.

« Le compte administratif 2013 dégageait en investissement un résultat négatif reporté de 250 000 € »
Mauvaise foi : Un compte administratif présente l’ensemble des recettes et dépenses du 1er janvier au 31 décembre de l’année considérée. Il intègre les résultats précédents (avant le 1er janvier) et les opérations à venir engagées mais non soldées (restes à réaliser après le 31 décembre). Il doit être analysé dans sa globalité, et pour l’année 2013, le déficit d’investissement de 250 000 € doit être rapproché de l’excédent de fonctionnement de 940 000 €. C’est cet ensemble qui permet de construire le budget de l’année suivante.

Isoler un chiffre de son contexte n’est pas informer.

François DUBOIS

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *