Tous les articles par S.Cottin

Fusion par non consentement mutuel

Après des propos catastrophiques, sur les antennes nationales, concernant les résidents secondaires et sa propre équipe d’élus majoritaires, nous pensions que notre maire avait compris qu’il fallait qu’elle retrouve un peu de hauteur, de réflexion et de sérénité… et surtout qu’elle cesse de sur-réagir sans aucune retenue et fort mal conseillée par son entourage…

Lire la suite…

Le retour du décapode marin* en sauveur masqué

La lecture de la presse nous réserve toujours des surprises qu’elle soit écrite par des professionnels ou par des amateurs.
Dans Ouest France du 12/12/18, nous apprenons avec étonnement que le Conseiller Municipal délégué à la communication s’est auto proclamé Directeur des services techniques par intérim sans  bien sûr aucune concertation ni vote en Conseil Municipal ! Lire la suite…

L’union fait la force

Tel un enfant fier d’attraper le Mickey au manège, Madame le maire de Saint Pierre a récemment préempté les micros tendus pour exprimer haut et fort tout son ressentiment concernant sa fonction, sa majorité, ses cadres administratifs, les résidents secondaires et autres « soixante-huitards » installés dans sa commune… Continuer la lecture de L’union fait la force

Entre deux ….

bilan de mi-mandat
Extrait du bilan de mi-mandat

Le bilan de mi-mandat est ré apparu hier soir lors de la cérémonie des vœux à Saint Pierre !
Cela nous permet d’évoquer sa première diffusion, posé sur la table du Conseil Municipal du 20 11 17 à chacune de nos places d’élus, avec, à l’intérieur, une copie de mon article « Payer pour Voir » du 29 08 17…Je n’en demandais pas tant en matière de reconnaissance de notre blog qui visiblement est non seulement lu mais diffusé ! Lire la suite…

ELECTRONS LIBRES

La communication semble être difficile entre nos élus, en tout cas ceux de la majorité…..

Récemment, nous avons été étonnés par :

  • L’entêtement de Madame le Maire à ne pas écouter et essayer de comprendre la grogne des restaurateurs de St Pierre face à l’installation quasi permanente, cet été sur la place du Marché, d’un Food Truck Burgers ; elle était pourtant informée de ce problème dès le début de la saison (elle et moi avIons échangé à ce propos les 11 et 12 juillet par mail). Plus de dialogue en amont avec les représentants de l’UAE aurait sans doute évité que la situation ne s’envenime…

Continuer la lecture de ELECTRONS LIBRES

C’est qui les pros du web ?…

La Mairie nous annonce ceci ce vendredi :
Le prochain Conseil municipal se déroulera le jeudi 22 juin, à 18 heures au Centre culturel.

Ce conseil sera l’occasion d’approuver le PLU pour la commune de Saint-Pierre Quiberon. A la différence de la séance qui l’a arrêté, un CD sera remis à tous les conseillers municipaux, et non un exemplaire papier. Lire la suite…

C’est étonnant… de lire dans Les Nouvelles

…que « les barrières sont rouillées et que les fleurs sont rares dans des jardinières d’un autre temps ». Pourquoi dans ce cas, depuis plus de 2 ans, ne pas avoir entretenu les barrières et planté des fleurs ?
…qu’une « cohérence de matériel urbain s’imposait ».
Rue du Général de Gaulle, Champs Elysées même combat ! D’ailleurs le choix du lieu d’installation du panneau lumineux est probant ! N’est-il pas à lui seul un beau symbole d’incohérence ? Lire la suite…

Bien communiquer, pas si simple…

Les saint pierrois sont en droit de mieux connaître et comprendre les choix et actions de la municipalité mais la communication ne s’improvise pas, il ne faut pas confondre agitation médiatique et information raisonnée. Ce n’est pas non plus parce qu’on croit « rajeunir » les vecteurs de communication (Site Internet, Journal Municipal, affiches etc.) que l’on communique mieux. Une mise à jour quotidienne des outils Web est nécessaire, ainsi que des rédacteurs sachant rédiger et relire et des communicants sachant communiquer… Lire la suite…

Votes et Démocratie

SYLVIE-COTTINDans sa réponse à notre article publié dans Ouest France les 19/20 mars 2016 (réponse publiée le même jour…. où comment répondre à une question qu’on ne vous a pas posée….), Mme L. Le Duvéhat accuse clairement certains membres de la minorité soit de « ne pas se rendre aux commissions » soit « d’y participer pleinement quitte à se désolidariser de la minorité lors des conseils municipaux. Ou encore ils suivent l’avis de la commission, comme lors des modifications de tarifs des salles municipales puis le dénoncent en conseil ».
Quel amalgame d’accusations fausses ! Lire la suite…