Conseil du 22 octobre

Ambiance surréaliste pour ce conseil, 4 à 5 élus de la majorité ont contesté la plupart des propositions du Maire. C’est par l’intermédiaire de Marine Jozan que cette contestation s’est exprimée de manière souvent désordonnée et inadaptée, demandant à plusieurs reprises le retrait du bordereau concerné.

Les bordereaux :

2 décisions modificatives concernant le budget principal sont adoptées à l’unanimité. Elles concernent des régularisations demandées par la Trésorerie suite à un trop perçu de taxes d’urbanisme et à l’intégration dans les dépenses de travaux des frais d’étude préalables.

2 autres bordereaux concernent des erreurs appelées pudiquement « erreurs matérielles » Ces erreurs sont minimes en volume mais montrent la difficulté de fonctionnement des services de la commune et l’efficacité du contrôle à posteriori des services de la Trésorerie.

Le receveur des finances de la commune a changé, il est maintenant à Auray (la Trésorerie de Carnac a été supprimée), il est de ce fait nécessaire de voter son indemnité de conseil. Ce qui a entrainé dans la majorité 2 votes contre et 2 abstentions.

Le tribunal a rendu exécutoire une procédure d’effacement de dette, la commune doit le constater et l’intégrer dans ses comptes. 1 abstention dans la majorité

La commune mettra à disposition des commerçants, à prix coutants, (sur commande payée à l’avance) des sapins pour la décoration des rues à Noël.

Pour annuler et remplacer la délibération du 11 mars 2019 approuvant une révision allégée du PLU, il est proposé 3 délibérations qui prescrivent 3 révisions allégées et en précisent les modalités. Il s’agit de la suppression de 2 Espaces Boisés Classés, le passage d’une zone Na (zone naturelle) en zone 1Uab (zone urbanisée) et de la correction de l’inventaire des zones humides. La révision allégée est une procédure habituelle pour faire évoluer un PLU, cela nécessite du travail et de la concertation. Ce sera certainement le prochain conseil municipal qui votera ou pas son adoption. Cependant on peut s’interroger sur les motivations de ces révisions en particulier celle concernant le passage d’une zone classée naturelle depuis 1995 en zone constructible avec en même temps la réduction d’une zone actuellement 2AU. Sur ce dossier ce sont 9 votes contre (4 de la minorité et 5 de la majorité) qui ont été enregistrés et 10 pour. Les 2 autres dossiers ont reçu 4 votes contre.

Le programme des travaux de réfection de l’église a été adopté par 15 pour et 4 contre (dans la majorité) pour un montant de 578 000 € TTC. Ce premier temps va permettre de faire une mise en concurrence pour recruter un maître d’œuvre qui ensuite montera le dossier de consultation des entreprises.

Il y a eu 3 abstentions (dans la majorité) pour le remplacement en interne d’un départ en retraite

Enfin la motion présentée par le Maire contre la fermeture du Centre des Finances d’Auray a été adoptée avec dans la majorité 2 voix contre et 1 abstention.

F. DUBOIS, G.PRUVOST, S.COTTIN,
B.LOEZIC avait donné procuration à G. PRUVOST

2 réflexions sur « Conseil du 22 octobre »

  1. Il ne s’agit pas de jouer de la tronçonneuse. Les 2 espaces visés ne sont pas réellement boisés. Le zonage EBC semble inadapté selon M. Loget, ce qu’il faudra vérifier avant de faire cette modification du PLU. Il est fort probable que se soit la future équipe municipale qui devra faire ce travail et délibérer sur ce sujet.
    F. Dubois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *