Conseil Municipal du 28 février 2017

Tout en saluant l’arrivée de notre collègue Bernard Loezic, François Dubois a souhaité rappeler que Jacques Le Hyaric a œuvré pour la collectivité pendant le mandat précédent en occupant avec constance, humilité et efficacité son rôle d’adjoint. Qu’il en soit ici remercié.

Le compte rendu du conseil précédent a été approuvé à l’unanimité.

Les différents bordereaux :

1)Résultats des comptes de la commune pour l’année 2016

Merci à la loi NOTRe d’avoir imposé une information financière. Le document d’information réalisé a l’avantage évident d’exister, il n’est pas parfait et présente quelques coquilles, erreurs et liberté (manque d’objectivité) quant à la présentation.

Budget Général :

Après quelques considérations générales plutôt embrouillées et le sempiternel retour sur la baisse des dotations de l’état, le document montre une baisse légère des dépenses de fonctionnement. A l’analyse cette baisse provient de différents facteurs, pour la plupart indépendants de la gestion communale (baisse de la contribution au centre de secours, baisse des intérêts des emprunts qui vieillissent, baisse du déficit du budget restaurant). Les baisses liées à la gestion communale sont une diminution des dépenses d’entretien, une diminution des frais de personnel, les 2 étant probablement liées puisque le non remplacement de 2 agents partis à la retraite ne permet plus de faire le même travail en particulier sur l’entretien.

Pour l’investissement : la hausse de 2016 provient des restes à réaliser de 2015, la seule dépense nouvelle importante est la construction d’une salle de classe surmontée de 2 logements (projet de l’ancienne équipe).

Les ratios montrent que l’investissement de la commune (136 €/habitant) reste faible comparé aux communes de la même catégorie (357 €/ habitant)

Budget camping :

Les recettes sont en baisse de plus de 3% à relier probablement aux péripéties 2016 du camping de Kerhostin.

Les autres budgets n’ont pas suscité de commentaires particuliers.

Le compte de gestion du trésorier ainsi que les comptes administratifs de la commune reflètent la réalité comptable des dépenses et recettes de la commune au cours de l’année 2016. Ils ont été adoptés à l’unanimité.

Nous pouvons tout de même remarquer la frilosité des actions de la majorité dont la préoccupation essentielle semble être de thésauriser et non d’entreprendre des projets dans la commune pour mieux y vivre et avoir envie de s’y installer. Le titre de l’article de Ouest France du 02 03 17 « la maîtrise du budget permet de dégager 877 902 € » montre bien le chemin indiqué par la majorité : sous-entendre que leur gestion dégage un excédent énorme alors que ce chiffre intègre les reports des années précédentes. Ainsi,la somme réellement dégagée en 2016 pour l’investissement 2017 est de 200 000 €.

2) Demandes de subvention : 4 demandes ont été votées à l’unanimité, elles concernent : l’aménagement d’une aire d’accueil pour les camping-cars à la salle omnisport (le projet à Kerhostin semble abandonné), un projet de voirie rue de la Baie, une étude globale sur les bâtiments cultuels, et la restauration du perré de Portivy.

3) Le transfert de la compétence documents d’urbanisme à l’intercommunalité a été refusé par la majorité sans explication concernant le fonctionnement de ce transfert. Le seul point évoqué à été la perte, supposée, de pouvoir de décision de la commune. Ce qui n’est pas le cas pour les autorisations d’urbanisme qui relèvent du pouvoir de police du Maire.

4) Après 3 ans d’attente, une convention est proposée pour la gestion des cours de tennis de Kerbourgnec. Cette convention semble très généreuse pour le bénéficiaire avec un montant non révisable de 2600€ annuel. La minorité a voté contre.

5) Le bordereau concernant la modification du périmètre Natura 2000 a été traité par le mépris. Mal présenté et pas défendu par le Maire, ce bordereau a généré une opposition allergique de la plupart des conseillers. La proposition est pourtant anodine puisqu’il s’agit d’optimiser les actions engagées sans augmentation des surfaces concernées. La majorité a voté contre sans avoir compris le contenu de la proposition. La minorité a voté cette délibération avec le Maire.

6) Le terrain communal de Kerbourgnec a trouvé un acquéreur. La majorité a voté en décembre une baisse de prix, présentée à l’époque comme trop faible. Un mois plus tard ce terrain est vendu sans difficulté. Nos élus sont ils bien inspirés dans leurs décisions ? La minorité avait voté contre la baisse de prix et a voté contre cette vente.

7) Pour préparer la saison, il est proposé un ajustement des tarifs des campings et présenté les prévisions d’emplois saisonniers de l’année 2017. Souhaitons que cette année les décisions prises favorisent un accueil apaisé et sans problème des vacanciers ainsi que des bons résultats financiers pour nos campings.

8) Une réorganisation de la gestion des mouillages est prévue au port d’Orange. Les services rendus en rade et dans le port deviennent identiques mais les tarifs restent très différents. La minorité a refusé cette proposition.

9) A l’unanimité, les enfants des écoles auront accès aux activités : voile, surf et piscine. Il faut noter que l’accès à la piscine pour les plus petits est toujours refusé par la majorité.

A la demande de la minorité, le Maire a indiqué avoir donné sa signature à Y. Jadot et que suite à son désistement elle n’envisage pas de la donner à un autre candidat.

F.Dubois, S.Cottin, B.Loezig

G. Pruvost avait donné procuration à F.Dubois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *