Conseil Municipal du 28 janvier 2019

Informations Générales :

• réponse du maire concernant les travaux dans la rue Marthe Delpirou : « Du fait des réponses tardives de riverains pour l’autorisation d’intervenir dans le cadre de l’enfouissement des réseaux, l’ensemble des aménagements ne pourra pas être fait avant la saison. Cet été, l’enfouissement des réseaux sera réalisé ainsi qu’un trottoir, celui situé à droite de la chaussée lorsque l’on se dirige vers Quiberon. Il faudra également se contenter d’un revêtement en bicouches. La circulation restera en double-sens. Les travaux reprendront à l’automne ».

• église : des courriers ont été envoyés aux entreprises intervenues il y a 10 ans ainsi qu’à leurs assurances pour tenter de faire valoir la garantie décennale. L’assurance de la commune a été aussi contactée pour un accompagnement quant à la garantie des biens. Pour préserver l’orgue, une protection par thermo-bâche et coffrage serait retenue, coût entre 2 000 et 3 000 €.

• passage de la voie verte à l’isthme : les travaux de prélèvement de végétaux à protéger ont commencé, afin d’assurer la remise en état du site après réalisation. Pour protéger la nidification des gravelots à collier interrompu, les chiens seront interdits sur la plage de Penthièvre entre le 1er mars et le 1erseptembre.

La minorité n’a pas approuvé le compte-rendu du Conseil Municipal du 28 11 2018 pour protester contre le manque de fidélité quant à la réalité des débats.

Tarifs Communaux
Pas d’augmentation sauf pour la location de l’emplacement de kayaks « Sillages » suite à un emplacement qui leur est désormais réservé sur le parking St Joseph.

La minorité a regretté l’absence de prise en compte de l’inflation sur plusieurs années pour modifier les tarifs en douceur. Ce choix a été comparé par le 1er adjoint à la non augmentation des tarifs des campings. La minorité s’est aussi étonnée que les acteurs économiques n’aient pas été consultés pour le changement du droit de terrasse et de chevalet qui passe désormais à un seul chevalet pour le même prix. Idem pour le forfait mensuel du droit de place hors jours de marché en juillet et août qui n’a pas augmenté alors qu’il avait suscité de vives polémiques l’an dernier quant à la concurrence avec les acteurs économiques locaux.

 Subventions travaux Penthièvre et Tamaris
Au vu des plans d’aménagement à la fois de l’entrée et sortie de Penthièvre ainsi que d’un plateau ralentisseur sur la départementale à hauteur de la rue des Tamaris, la minorité a voté contre, jugeant ces réalisations insuffisantes pour la sécurité.

Les élus de la minorité ne sont pas contre les subventions mais contre les projets tels que présentés. En effet, une fois le plan de financement accepté, le projet est considéré comme accepté et le conseil municipal n’est plus jamais consulté.

Travaux église
La présentation et les calculs de demandes de subvention paraissant erronés, la minorité s’est abstenue.

Dates d’ouverture des campings
La minorité s’est étonnée de la fermeture du camping de Kerhostin le 31/08 alors qu’une manifestation autour du kayak – que la municipalité nous annonce comme grandiose – aura lieu en septembre, il nous a été répondu : priorité au remplissage du camping de Penthièvre…étonnant pour un camping en partie en zone submersible qui était menacé de fermeture l’an dernier. M. le Duvehat nous a également dit que les voitures tractant un kayak auraient du mal à circuler dans ce camping, étonnant dans ce cas d’avoir voulu à un moment le réserver aux camping-cars !

Les tarifs restent inchangés.

Ouverture commerces non-alimentaires le dimanche
La minorité s’est une nouvelle fois étonnée que les acteurs économiques n’aient pas été consultés quant aux dates choisies par la commune et validées par AQTA. Notamment celle du dimanche 27 octobre, jour de l’événement Festival Presqu’ïle Breizh qui ne figure pas parmi les dimanches choisis.

Nouveau nom de rue
Vote pour baptiser la voie interne au nouveau lotissement des Tamaris : rue Maurice Le Baron.

Aucune concertation en amont, aucune explication concernant le choix de cet illustre inconnu des conseillers municipaux, aucune possibilité d’exprimer d’autres choix.

Résultat : 11 abstentions, 1 contre et 7 pour !

 Recrutement de saisonniers
Il semblerait que 2 agents supplémentaires puissent être recrutés pour l’entretien et l’animation du camping de Penthièvre ainsi que la gestion des courts de tennis ; à la question de l’évaluation du coût de ces recrutements il nous a été répondu que c’était trop tôt pour le savoir et que rien n’était définitif.

 Mise à jour RIFSEEP II (décret concernant le cadre d’emploi de la filière culture)
Unanimité des votes

COMPTE ÉPARGNE TEMPS dans la fonction publique territoriale
5 abstentions

 Calcul du forfait communal en vue du financement des classes élémentaires de l’école privée
Suite à la rédaction approximative du bordereau ainsi qu’à l’absence d’informations et d’explications lors de la commission Affaires Scolaires du 23 01 19 et la modification des chiffres présentés, la minorité a voté contre

 Question de la minorité
« Nous souhaiterions des explications sur l’organisation du sondage reçu par courrier par un certain nombre d’électeurs sur la commune de Saint-Pierre pour lequel ni le conseil municipal ni les commissions n’ont été consultés. »

 La plus grande confusion s’est alors installée dans le débat, madame le maire n’hésitant pas à confirmer sa totale désinvolture concernant les réactions de ses administrés : « On met le pavé dans la mare pour connaître l’opinion des Saint-Pierrois. » ; elle a reconnu que le côté affectif allait l’emporter, qu’elle était maître à bord et décidait comme elle voulait et que le coût de ce mailing à 1 435 personnes coûtait l’équivalent de 3 mois de loyers payés pour héberger l’association Loisirs & Culture….comparaison totalement hors de propos qui a laissé l’auditoire pantois ! Quant à l’impossibilité de voter par personne selon éventuellement un avis différent, puisqu’un seul courrier a été reçu, M. le Duvehat a dit que « un vote pour et un vote contre cela faisait zéro », un bel exemple de démocratie participative ! 

S.COTTIN, G.PRUVOST, B. LOEZIC
F. DUBOIS avait donné procuration à G. PRUVOST

Une réflexion au sujet de « Conseil Municipal du 28 janvier 2019 »

  1.  » Il n’existe que deux choses infinies, l’univers et la bêtise humaine… mais pour l’univers, je n’ai pas de certitude absolue.  »

    Albert Einstein

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *