CROSS = 196…

Il s’agit plus ici d’informer que de critiquer. Voici un simple rappel de connaissances. Dans les infos pratiques de la « gazette municipale » (la dernière, comme dans les précédentes), ainsi que sur le site internet de la commune, une erreur récurrente n’a jamais été corrigée.

Le 196 :

Quel que soit le motif, ce n’est pas la SNSM qui réceptionne un appel au 196. C’est bien le CROSS, Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage qui coordonne ces secours. En revanche, la SNSM peut être son bras armé, comme le SDIS, le SMUR, la gendarmerie maritime, voire des usagers croisant à proximité du navire en difficulté.

Le CROSS Atlantique, est situé à Etel. Il gère les secours sur toute la façade Atlantique

Le 112 :

D’un portable ou de n’importe quel poste fixe téléphonique, le 112 est le numéro d’urgence européen.

Numéro d’appel unique pour l’ensemble des services de secours (interconnexion). Ce numéro ne se substitue pas aux autres numéros d’urgences (15,18, 17) mais présente l’avantage d’être commun à l’ensemble du territoire de l’Union Européenne.

Sur le département, le 112 est réceptionné par le Centre de Traitement d’alerte (CTA) des sapeurs-pompiers.

Le 114 :

Pourquoi ne pas ajouter également le 114 qui, comme chacun le sait, est le numéro d’urgence pour les sourds et malentendants. Il permet un contact avec les secours et il est accessible également par SMS.

Une erreur ne devient une faute que lorsqu’elle n’est pas corrigée…
Michel Parratte et Joël Gouarin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *