Éoliennes flottantes, courrier aux élus.

eolienne1Suite à l’étude réalisée, la fédération des Associations de protection de la Baie de Quiberon et du Grand site dunaire a décidé de passer à l’étape supérieure. Elle a adressé aux élus le courrier suivant :

Monsieur le Député,
Madame la Directrice du Syndicat Mixte Grand Site Gavres-Quiberon,
Monsieur le Président du SMGSGQ
Madame et Messieurs le Maire,

La Fédération des Associations de protection de la Baie de Quiberon et du grand site dunaire a pris connaissance du projet d’éoliennes flottantes au large de Groix et de la Presqu’ile de Quiberon à l’occasion d’un communiqué du Ministère du Développement Durable en date du 22 juillet 2016.
Nous regrettons d’abord le manque de concertation préalable (à l’exception des pêcheurs) avec les associations locales et apparemment avec les élus des communes du Grand Site Dunaire, directement affectées par le projet.
Vous trouverez ci-joint notre synthèse du dossier et notre proposition de reculer le positionnement de la ferme éolienne de 10 km vers l’Ouest afin  d’éviter les conséquences négatives sur le tourisme d’une  pollution visuelle de la Cote Sauvage, « monument le plus visité de la Bretagne Sud ». Il faut également revisiter la question de l’atterrage du raccordement dans le secteur sensible du Grand Site.

Nous espérons que vous saurez utiliser votre influence auprès du Ministère du Développement Durable, de la DCNS, d’EOLFI et de la RTE pour faire évoluer le projet dans un sens qui soit respectueux de notre patrimoine paysager, n’handicape pas la qualité de notre activité touristique et ne crée pas les conditions d’une opposition locale au développement d'une filière technologique prometteuse.
Veuillez agréer, Mesdames, Messieurs, l’expression de nos sentiments respectueux.

Alain Morizon
Fédération des Associations de protection de la baie de Quiberon et du grand site dunaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *