Et hop,
voilà des surprises !

Il suffit que notre association soit annoncée dans la presse pour lire un long article de Madame Le Maire également par voie de presse.

Lors de ses vœux, il n’y a pourtant pas eu grand chose d’annoncé, tout juste effleuré.

Surprise, comme par hasard aujourd’hui, divers points sont développés ou annoncés, avec bien sûr les attaques habituelles concernant la minorité et notre association. Cela fait sourire plutôt que rugir, et si nous ne voulons pas rentrer dans le jeu de l’agression ou du déni, des mises au point doivent être faites, et de grâce que cessent les mensonges!

Peut-on accuser l’ancienne équipe municipale d’avoir mis à mal l’emploi et le logement ?

Encore surprise, ça doit être nouveau, la population de notre commune est vieillissante ! Nous souhaitions, et souhaitons toujours voir venir ou revenir des jeunes, la conjoncture actuelle le permet-elle ? Pour faire une acquisition foncière il faut des revenus fixes et corrects, l’immobilier sur la presqu’île n’est pas hélas, à la portée de toutes les bourses, surtout chez les jeunes couples.
Le PLU avance, nous sommes heureux de l’apprendre, mais cela se fait en catimini, la population n’en est toujours pas avisée.

Sur l’ancien terrain militaire on devrait voir pousser des logements en accession à la propriété pour des jeunes, ainsi que des petits commerces. Seront-ils viables, ne seront-ils pas trop excentrés ? Quand on sait que certains du centre ville ont des difficultés, on peut se poser la question.

Toujours surprise ! Le bâtiment le Celtic devrait devenir une maison d’accueil et d’hébergement temporaire pour personnes âgées, (MAPA) ou une petite unité de vie, (PUV).

Que ce soit en rénovation avec toutes les remises aux normes, ou en reconstruction, il ne faudra pas oublier le désamiantage…. sans oublier les frais de fonctionnement. Tout cela représentera un coût certain et même avec l’aide de l’Agence Régionale de Santé et du Conseil Général pour l’édification d’une telle structure, la commune aura-t-elle les moyens de supporter le très important budget qu’il faudra y consacrer ?

Une MAPA ou une PUV coûte cher en fonctionnement, il faut qu’elle soit quasiment à effectif complet en permanence pour être rentable et ne pas grever le budget communal, sinon cela voudrait dire qu’on risque encore de voir un promoteur privé sur un terrain communal.

La rénovation et l’agrandissement de la mairie est un projet qui coûtera également très cher, à peu près autant qu’une construction neuve. Le bâtiment est entièrement à rénover et tout est à remettre aux normes. On a pu voir dans une commune proche, le coût de ce genre d’opération… !

Les locaux actuellement en locations mensuelles, dont le coût doit être intégré dans le projet se retrouveront-ils insérés dans cet agrandissement pour faire des économies ? (ADMR – Associations – Gendarmerie saisonnière). Je crains que non. Le projet de l’équipe précédente regroupait tous les services au public, dans des locaux fonctionnels, et pour l’accueil des administrés, et pour le personnel, tout en restant dans le centre ville à l’ancien Celtic. De plus, des logements intergénérationnels venaient compléter cette opération.

Quant à l’accès aux serveurs et fichiers, un personnel spécialisé en place en connaissait la manipulation et les codes, il suffisait de travailler en bonne intelligence avec ce personnel. Mais d’autres collaborateurs sont certainement en capacité de donner le mode d’emploi à Madame le Maire… !

A chacun ses projets, on peut le comprendre…. Mais faut-il pour cela que la nouvelle majorité se transforme systématiquement en entreprise de démolition des projets précédents ? C’est complètement contre productif.

En conclusion, Madame Le Maire après s’être spécialisée dans le spectacle, se lance soudainement dans la magie, faisant sortir les nouveaux projets de son chapeau… au bout de 11 mois… !

Le Président de Demain Saint Pierre Quiberon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *