Le retour du décapode marin* en sauveur masqué

La lecture de la presse nous réserve toujours des surprises qu’elle soit écrite par des professionnels ou par des amateurs.
Dans Ouest France du 12/12/18, nous apprenons avec étonnement que le Conseiller Municipal délégué à la communication s’est auto proclamé Directeur des services techniques par intérim sans  bien sûr aucune concertation ni vote en Conseil Municipal ! Nous n’imaginions pas qu’une telle compétence puisse s’acquérir en une journée de formation ; il semblerait que ce soit le cas en tout cas pour certains profils particulièrement polyvalents et ouverts comme celui de notre délégué à la communication…Peut-être que notre Maire, à la recherche d’économies puisque n’ayant pas réussi à augmenter nos impôts, pourrait laisser son époux cumuler ces 2 fonctions et assurer à la commune un service hors du commun et gracieux…

Dans Les Nouvelles, organe de propagande des époux précédemment cités qui signent 95% des textes publiés, nous relevons quelques perles qui achèvent de nous étonner mais nous confortent dans l’idée qu’écrire des articles sans relecture sérieuse dessert leurs auteurs sans intéresser leurs lecteurs.

  • Le territoire est artificialisé à 46 %
  • ….en utilisant les outils mobilisables….
  • Nos projets….nous réveillent dès septembre
  • Afin de nous imprégner d’une circulation modifiée
  • …. Nous tentons de raccrocher d’autres professionnels
  • ….sur l’historique récente
  • … une Europe capable de maintenir la paix. Perfectible elle justifie de structures militaires et rapides ne pouvant reposer sur les pays unitaires et désunis.
  • ….la mise en réseau des acteurs et la mise en tourisme pour devenir un acteur majeur du tourisme morbihannais.

CQFD

Sylvie COTTIN

*page 9 des Nouvelles, 3e colonne

À LIRE AUSSI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *