NON !

Le maire se dit fidèle à ses engagements (cf Ouest France du 21 juin), l’opposition municipale voit surtout dans cette déclaration une communication volontariste faisant preuve d’un optimisme béat et écornant sans vergogne la réalité.

Non Madame le Maire, il n’y avait pas de déficit de 250 000 € à combler au début du mandat mais un excédent reporté au budget 2014 de 867 056 € (cf : les documents budgétaires de la commune, approuvés par le Préfet). Le Trésorier de la commune vous a pourtant expliqué le fonctionnement de la comptabilité publique lors du conseil municipal du 31 mars 2017.

  • Non, la promesse de ne pas augmenter les impôts n’a pas été tenue.
  • Non, l’investissement n’est pas une priorité pour votre équipe, les dépenses nouvelles d’investissement 2017 sont les plus faibles depuis plusieurs mandats.
  • Non, les dépenses de fonctionnement ne sont pas en diminution contrairement aux promesses.
  • Non, le marché de voirie annuel n’est pas de 200 000 € mais seulement 150 000.

Communiquer est utile mais la sincérité de la communication est indispensable pour garder crédit et confiance auprès des administrés.

François Dubois, Georges Pruvost, Sylvie Cottin, Bernard Loezic

Une réflexion au sujet de « NON ! »

  1. Pour avoir eu maille à partir avec la Mairie à l’occasion du sort du camping de Kerhostin, nous avons gaillardement constaté les « interprétations communicatives » en vigueur céans. Les vieilles pratiques politiques ont pourtant montré leurs effets, une désaffection complète de la population… un taux de votants exceptionnellement bas. Les élus les plus futés, les plus honnêtes comprennent que la transparence est une exigence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *