Outrance immobilière

OUTRANCE IMMOBILIERE

La « Quiberonnisation » de Saint Pierre continue

Lotissement en bordure du petit village de Kergroix.

« Sté Tahsin, les constructeurs »

Vue d’un lotissement où les gens alignés face à face sont obligés de vivre visuellement avec leurs voisins et de les entendre quotidiennement.

Une société immobilière se faisant appeler « Prestige et Patrimoine ? » à Kerbourgnec, veut aussi continuer à dénaturer notre paysage : Dans leur publicité mensongère, ils évoquent « un luxe d’espaces verts » !!!!

Ce n’est qu’un avant-goût de ce qui nous attend. Les Saint-Pierrois ont t’ils lu le PLU (Plan Local d’Urbanisme) et pris conscience de ce qui va arriver au Centre -Ville ?

110 logements en Centre-Ville avec une hauteur maximum de 15 mètres 

Quand je pense qu’aux dernières élections, l’équipe municipale actuelle avait accusé la liste adverse de vouloir défigurer le Centre-Ville!

Les Saint-Pierrois, peuvent lire le projet dans la partie OAP du PLU : Secteur 1AUP situé en Centre-Ville, au nord de la rue de Verdun, à l’est de la rue Noire et divisé par la rue du Docteur Le Gall.

D’abord bien enveloppé dans des termes doucereux de type voie douce permettant la circulation des piétons, fontaine etc… pour en arriver à la triste réalité de 110 logements.

Quant à la nouvelle Mairie, Madame le Maire qui avait combattu le projet de l’ancienne équipe déclare dans le journal de la baie de Quiberon de juillet-août  :  Quant à savoir si l’actuelle Mairie pourra être conservée, nous n’avons pas eu de réponse définitive, mais nous pouvons affirmer que si elle change de bâtiment, elle déménagera à proximité immédiate…. (Article non démenti ce jour).

Quel mystère ! Tout le monde aura compris qu’elle rêve de nous faire acheter la Villa Porcher en Centre-Ville.  Achat + Rénovation, c’est toujours plus cher que du neuf !

 

Jean yves Morizon

4 réflexions au sujet de « Outrance immobilière »

  1. Je trouve bien de construire des logements surtout s’ils accueillent des jeunes et leurs enfants, c’est l’avenir des nos petites villes qui en dépend, cessons de toujours défendre l’entre soi, pas de voisins, pas de nouveaux arrivants….
    Quant au projet de création d’une nouvelle mairie en centre ville, pourquoi pas s’il est accompagné aussi d’une création de logements sur ce grand terrain mais pour le moment rien n’est signé semble-t-il donc à suivre….

    1. Je crois que la personne qui écrit ce message n’a pas bien compris le sens de mon article. Je ne suis pas contre le fait d’avoir des voisins ou de ne pas accueillir de nouveaux venus : j’habite en centre-ville et non seul face à la mer. Je suis simplement contre l’outrance immobilière. Construire des ghettos, prévoir 110 logements en Centre-Ville autorisant des hauteurs démesurées ne me parait pas raisonnable.

      Jean yves Morizon

      1. effectivement , un immeuble de 15 mètres serait une verrue dans le centre ville,
        par ailleurs , je pense que l’on manque cruellement de logements locatifs notamment pour nos enfants qui entrent dans la vie active et pour les jeunes en général (non héritiers terriens) ,qui doivent dans un premier temps, travailler et souvent créer leur emploi afin de pouvoir accéder ou non, a la propriété .c’est
        vrai que l’on pourrait faire beaucoup mieux que ces vilains lotissements , mais les investisseurs n’ont pas toujours bon gout , néanmoins , cela est toujours mieux que pas de logement du tout et pire: plein de logements vides 10 mois sur 12 et quasi a l’abandon pour la plupart : on peut presque parler de terrains vagues : la se trouve peut être le pas raisonnable.
        bref, je il me semble désormais évident que nous avons besoin de logements locatifs pour accueillir du sang neuf car, de la a comparer un lotissement neuf
        dans un centre ville bien situé a quelques encablures d’une plage , a un ghetto , c’est qu’on a pas la lumière a tous les étages , a moins de penser que certaines personnes ne méritent pas d’habiter ici ?
        un habitant de la « cité » de kerbourgnec.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *