Parlons vrai ou … le vrai du faux

Conseiller municipal de la minorité depuis 6 ans, j’ai dû, avec mes 3 collègues, batailler contre une gestion erratique où l’approximation et la désinvolture étaient souvent de mise. Le respect des règles et des procédures n’a pas été le point fort de cette mandature et le conseil municipal a eu du mal à faire respecter son droit à être informé avant de délibérer. Le feuilleton du Celtic, arbitré par le Préfet, ou celui de la rue Marthe Delpirou étant deux exemples criants de cette gestion chaotique.

Malgré tout, contrairement à la règle, le Maire sortant n’hésite pas à publier un bilan laudateur en forme de satisfécit, en pleine période électorale.

Qui a financé, concernant ce bilan, le document sur lequel ne figure aucune identification ?

Le « Parlons vrai » revendiqué  ressemble fort à de l’enfumage.

La   méthode utilisée consiste à s’accaparer indument des réalisations alors que le rôle effectif de la commune a été plus que modeste, voire négatif, voici quelques exemples:

  • Label « Grand site de France » : la commune s’est longtemps opposée à ce SIVU
  • Voie verte à l’isthme : réalisée et financée par le département
  • Projet du Celtic : voté grâce à l’intervention de la minorité
  • Réfection de la voirie de 14 quartiers : vous avez vu quelque chose ?
  • Renforcement de la surveillance des plages : suppression d’1 poste de surveillance sur 2
  • Obtention d’une 2ième étoile pour les campings : campings qui ont 2 étoiles depuis très longtemps
  • Création d’une aire de camping-car : qui existe depuis 2008
  • Tournages de films et clips : y compris celui de Marine Le Pen
  • Référents de village : vous connaissez le vôtre ?
  • Amélioration des services communaux : valse des directeurs de service DGS et DST
  • La venue de Laurent Voulzy : il n’a pas attendu 2014 pour connaitre Saint Pierre

Alors pour parler vrai, n’oubliez pas qu’après le bilan viendront les promesses qui n’engagent que ceux qui les écoutent…

François. Dubois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *