Les figures de Saint Pierre (1)

  • Jacques Le Hyaric, Pêcheur, Sculpteur et Cuisinier

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Jacques Le Hyaric, pêcheur de père en fils,  est issu d’une très vieille famille de Houat par sa mère, la famille Leroux et par son ancêtre Le Hyaric, meunier, arrivé en 1870 à Houat .

Dès tout petit,  Jacques le Hyaric eut deux passions : la pêche et le travail du bois . Il découvrit la pêche artisanale comme moussaillon  avec son Grand-Père dés l’âge de 10 ans mais aussi il voulait devenir Charpentier de marine. La seule école existante à l’époque se trouvait à Marseille. Il passa donc un cap de mécanicien marine et commença la pêche à 16 ans.

Quelques années après avoir pris sa retraite, il redécouvrit le travail du bois que son fils encouragea en lui apportant  de vieilles poutres en Chêne et en Orme .

Il y a deux ans , il réalisa une exposition dans son jardin . C’est là que je l’ai découvert.

7

Toutes sortes de poissons « naviguaient dans son salon », des Lieux jaunes, des bancs de Sardines, des Vieilles, des Daurades

Je lui commandai un espadon en Chêne et en acier meulé.

Cette année , Jacques Le Hyaric a progressé encore et a donné du mouvement à ses sculptures.

Excellant dans son travail d’artisan d’art , il est devenu membre de l’Association des Sculpteurs de Bretagne qui réalise des expositions dans les six départements de l’ouest.

Son art s’est diversifié aussi par la variété des matériaux utilisés , châtaigner, noyer, pommier , cerisier et même bois lamellé-collé et cuivre meulé. Le travail est extrêmement soigné.

5

En faisant ce petit reportage , j’ai découvert aussi les talents de cuisinier de poissons de Jacques Le Hyaric . En allant sur son blog, Passion Poisson, j’ai pu y découvrir une recette fameuse : les papillotes de rougets.

couverture

Jacques le Hyaric, une figure de Saint Pierre,

Jean Yves Morizon

 

Passion Poisson, le blog de Jacques Le Hyaric

quiberon3

 

2 réflexions sur « Les figures de Saint Pierre (1) »

    1. Merci de nous faire découvrir des talents inconnus de beaucoup, cet homme toujours souriant et discret mérite bien d’être mis en lumière.
      Roger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *