Question de clôtures

clotureLa république est ainsi faite. Après chaque élection, les nouveaux élus héritent des erreurs de leurs prédécesseurs… C’est ce qu’ils croient, c’est ce qu’ils disent, c’est ce qu’ils ressentent profondément et il n’y a pas lieu de remettre en cause la subjectivité de leurs points de vue. Pour autant, c’est de la responsabilité de ces nouveaux élus de faire avec la situation (le plus souvent déplorable…) qu’ils ont hélas trouvée en arrivant aux responsabilités.

Ainsi des clôtures non autorisées…
L’adjoint à l’urbanisme répondait ainsi au mot de la minorité dans les Nouvelles, le Journal Municipal de Saint Pierre Quiberon n°6 : « le manque de professionnalisme de l’équipe précédente qui a été incapable de faire respecter le POS pour la construction des clôtures, et a laissé pendant 13 ans se construire des clôtures non autorisées par le POS, amenant une dégradation significative du paysage.
Nous portons nos efforts et notre rigueur pour redresser la situation. »

Sur ce point là du moins, la commune est sauvée ! Quelques questions tout de même Monsieur l’Adjoint :

  • Quels sont les manquements les plus souvent repérés ?
  • Qu’allez vous faire pour y remédier ?
  • Que nous réserve le PLU en ce domaine ?

Mais au fait, les vôtres et celles des autres élus sont-elles conformes ? Nos représentants doivent, en effet, être irréprochables en ce domaine.

Michel PARRATTE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *