Saint Pierre
La belle endormie …

Signalétique : panneau "attention, école"La situation économique à Saint-Pierre n’est pas florissante; Les commerces ne se développent plus, certains sont fragilisés ( en redressement judiciaire ) .

La situation des services connaît les mêmes difficultés : Monsieur Pignon a pris sa retraite. Rien n’a été prévu pour favoriser l’installation d’un jeune Médecin ( pas de locaux mis à disposition). Avec un médecin pour trente mille habitants, il ne faudra pas tomber malade cet été .

L’Ecole Publique a perdu une classe. L’Ecole Privée ne doit pas perdre plus de trois enfants à la rentrée prochaine si elle ne veut pas être menacée à son tour. L’ancienne Municipalité avait réussi à endiguer ce phénomène avec la construction de logements sociaux en direction de ménages avec enfants pour compenser ces départs. La nouvelle Municipalité a abandonné cette politique et laisse faire.

Mais alors que font nos élus ?

C’est panous panous … le développement économique dépend uniquement d’AQTA …

Une enquête sur les opportunités d’emplois et les besoins des entreprises a cependant été confiée à Monsieur Bernard Lapeyrère, homme avenant et fort distingué mais qui a le défaut d’être parisien et d’être très peu là . Résultats inconnus à ce jour.

Plutôt que d’organiser un nouveau showbizz avec Drucker ou peut-être de faire venir un jour le cirque Zavata , j’invite tout le monde à regarder le film « Un village presque parfait » récemment sorti et qui retrace de façon comique la lutte tenace d’un Maire et de son village pour faire venir un Médecin.

Dommage , chez nous c’est pas drôle …

Jean-Yves MORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *