Archives du mot-clé communication

C’est étonnant… de lire dans Les Nouvelles

…que « les barrières sont rouillées et que les fleurs sont rares dans des jardinières d’un autre temps ». Pourquoi dans ce cas, depuis plus de 2 ans, ne pas avoir entretenu les barrières et planté des fleurs ?
…qu’une « cohérence de matériel urbain s’imposait ».
Rue du Général de Gaulle, Champs Elysées même combat ! D’ailleurs le choix du lieu d’installation du panneau lumineux est probant ! N’est-il pas à lui seul un beau symbole d’incohérence ? Lire la suite…

« Les Nouvelles » …Quelles Nouvelles ?

L’édito du Journal municipal est souvent un aveu d’impuissance et de regret :

  • à commencer par les délais de fabrication de ce journal municipal (7 semaines),
  • la gestion du camping de Kerhostin, mal préparée, se heurte à la réglementation administrative qui, jugée « ubuesque », a essentiellement la vertu d’éviter le bétonnage du littoral,
  • l’aménagement du centre bourg dont la livraison du matériel n’est pas faite
  • la permanence médicale de l’été que les médecins de Saint Pierre ont déjà refusé de faire à Quiberon

Lire la suite…

Conseil Municipal du 31 mai 2016

Démission, abandon de projet, délibération sur un projet déjà réalisé, erreurs diverses : un Conseil Municipal ordinaire.
La démission d’un conseiller de la majorité et son remplacement constituent les 5 premiers bordereaux. Minimisée par le Maire qui dit ne pas en connaître les raisons précises, cette démission fait suite à l’absence non excusée de ce conseiller au dernier Conseil Municipal où on votait l’augmentation d’impôts et le budget 2016. Mme Le Bonnec Nelly est donc la nouvelle conseillère municipale. Elle n’intègre aucune commission municipale !!! Continuer la lecture de Conseil Municipal du 31 mai 2016 

Bien communiquer, pas si simple…

Les saint pierrois sont en droit de mieux connaître et comprendre les choix et actions de la municipalité mais la communication ne s’improvise pas, il ne faut pas confondre agitation médiatique et information raisonnée. Ce n’est pas non plus parce qu’on croit « rajeunir » les vecteurs de communication (Site Internet, Journal Municipal, affiches etc.) que l’on communique mieux. Une mise à jour quotidienne des outils Web est nécessaire, ainsi que des rédacteurs sachant rédiger et relire et des communicants sachant communiquer… Lire la suite…

SAINT PIERRE , VILLE LUMIÈRE …

panneau-lumineuxPremière grande réalisation de notre chargé de la communication : l’installation d’un dispositif LED permettant la diffusion d’informations municipales. Le contenu est affligeant, lire les signes du zodiac en conduisant !

L’exemple est lamentable car il engendre une pollution visuelle. Situé au double rond-point du Centre Culturel, il peut être, en plus, « accidentogène » en provoquant une distraction au volant. Lire la suite…

Mise au point

FRANCOIS-DUBOISCité nominativement par 3 fois dans l’article  OF du 19 mars 2016, je remercie Mme le Maire de confirmer ainsi que la minorité municipale est active dans son rôle de contrôle de la gestion municipale par l’équipe majoritaire. Je souhaite cependant apporter quelques compléments à son propos.

A mon sens les styles de personnalités différentes ne font pas l’essentiel d’une gestion municipale. Personnellement, je préfère le concret au « bling-bling » Lire la suite…

La scène du balcon

Homard-balcon

Tous les manifestants de samedi dernier ont pu assister à une scène cocasse en arrivant devant la mairie.
En effet, telle Juliette, perché sur le balcon du premier étage, sourire goguenard en bandoulière, Mr le délégué à la communication mitraillait l’assistance avec son gros zoom.
La scènette dura plusieurs minutes sous les applaudissements d’un public charmé par tant de grâce, mais malheureusement, l’artiste ne revint pas pour un rappel tant attendu. Lire la suite…

Communication ou propagande

communication-ou-propagandeDans le télégramme du 11 mars 2016, le conseiller en charge de la communication revient sur le projet camping-car à Kerhostin. Sur le dernier point de cet article concernant le financement du projet, comme trop souvent, le «  parler vrai » est absent et la mauvaise foi s’installe.

S’il est vrai que l’ancienne municipalité a vendu il y a déjà quelques années, une parcelle privée communale, il faut préciser que cette parcelle extérieure au camping était essentiellement occupée par une voirie desservant différentes parcelles situées au sud. Lire la suite…

Billet d’humeur (de mauvaise)

mauvaise-humeurEn mars 2014, la liste de Madame Le Duvéhat a été élue essentiellement en dénonçant le programme de l’ancienne majorité : Pas de nouvelle Mairie, pas d’aménagement de la place du marché, pas de Conseil des Sages depuis supprimé, pas de maison de retraite à proximité de Kerhostin, pas de PLU.

Alors quels sont les grands objectifs proposés pour la mandature actuelle ? Lire la suite…